Sidebar

Le développement en marche, volume 2

Au cours de l’exercice 2017, une part importante du budget d’investissement public avait été allouée au secteur des infrastructures. 1001,1 milliards de francs CFA, soit plus de 63% de l’enveloppe globale du BIP ont été débloqués pour relever la qualité et la quantité des infrastructures dans l’ensemble du territoire national. Des routes, des ponts, des ouvrages d’assainissement, l’électrification rurale et urbaine et des bâtiments administratifs ont été réalisés.

Le développement en marche, volume 1

Malgré la conjoncture et les menaces à l’intégrité du territoire, les pouvoirs publics à travers le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), ont maintenu un niveau d’investissement appréciable dans le souci d’améliorer le bien-être social des populations en ville comme en campagne. En 26 minutes, ce documentaire montre les belles œuvres de l’Etat, qui au cours de l’année 2017 a construit des forages et adductions d’eau potables, des logements sociaux, de nouveaux blocs pour usage divers dans les formations sanitaires des zones enclavées, équiper des centres de santé et des écoles et construit de nombreuses salles de classe pour promouvoir l’éducation pour tous.

Development underway (vol. 2)

During the 2017 budgetary year an important part of the investment envelop was allocated to the sector of infrastructures. 1001.1 billion CFA francs, that is more than 63% of the global envelope of the PIB was used to develop infrastructures in quality and in quantity all over the national territory. Roads, bridges, culverts, rural and urban electrification, the construction of administration buildings were realized.

Incentives to local manufacturing

To guarantee sustained growth in ten even in the next twenty years, Cameroon leans on the privative sector. This will through its dynamism, favor a greater processing of local products, strengthen exports source of currencies and the industrial fabric by boosting production in sectors of growth. Incentives of the Ministry of the Economy, planning and Regional Development (MINEPAT) to leading companies already yield results in the field. This documentary got the images of these leading structures that are determined to value “made in Cameroon” and enable you to see that pillars of sustainable growth are being set up in big production basins.

Les appuis directs

Pour garantir une croissance soutenue dans les dix voire les vingt prochaines années, le Cameroun s’appui sur le secteur privé. Celui-ci va, à travers son dynamisme, favoriser une plus grande transformation des produits locaux, renforcer les exportations source de devises et le tissu industriel en dopant la production dans les filières de croissance.
1/1