Sidebar

Cameroun -Japon: Les adieux de Tsutomu Osawa au Minepat

Cooperation
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L'Ambassadeur du Japon au Cameroun a été reçu en audience le 2 novembre 2021 à Yaoundé, par le Ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey.

L’Ambassadeur du Japon au Cameroun, S.E. Tsutomu Osawa arrivé en fin de séjour au Cameroun, est venu exprimer sa gratitude au Ministre Alamine Ousmane Mey, pour la qualité de la collaboration et le soutien dont il a bénéficié durant ses trois années de mission diplomatique au Cameroun. C'était l'occasion pour le Minepat et son hôte de revisiter l'état de la coopération entre le Cameroun et le Japon. Les points d'attention ont notamment porté sur l'accompagnement du Japon dans la lutte contre la pandémie du Covid-19; le soutien au Plan Présidentiel de Reconstruction et de Développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (PPRD-NOSO); la valorisation du Capital humain à travers l'accompagnement dans les secteurs de l'information et de la communication, l'éducation, la formation professionnelle et le référencement du secteur privé par l'appui aux Petites et Moyennes Entreprises.Au cours de ces échanges, le diplomate nippon a noté avec satisfaction les efforts consentis par le Cameroun pour maintenir la paix et la stabilité. S.E. Tsutomu Osawa s'est également félicité du renforcement de la coopération bilatérale entre son pays et le Cameroun et a indiqué que le Japon va continuer de soutenir notre pays dans ses efforts pour l'amélioration des conditions de vie des populations.


Le Ministre de l'Economie a pour sa part exprimé les remerciements du gouvernement camerounais à l'endroit du gouvernement japonais pour les résultats éloquents qu'affiche le portefeuille de coopération Cameroun-Japon et a adressé à son hôte ses meilleurs vœux pour la suite de sa carrière.SE Tsutomu Osawa quitte le Cameroun ce mois de novembre avec a à son actif le lancement de 25 projets d'assistance au développement et la poursuite de la mise en œuvre d'une dizaine de projets. On peut ainsi noter les signatures des échanges de notes et la mise en œuvre du projet d'Assistance alimentaire humanitaire et de soutien aux réfugiés, personnes vulnérables déplacées et communautés locales au Cameroun; du projet de relance de la région du Sud-Ouest par la réhabilitation des centres de santé et des points d’eau; de l'Aide d’urgence pour la prévention de la propagation de l’infection par le nouveau coronavirus (COVID-19) et du projet d’amélioration des équipements de production de programmes TV de la CRTV etc. Il faut également relever la poursuite de la mise en œuvre du projet d’amélioration et de construction du débarcadère et du marché aux poissons de Youpwe à Douala; du projet de construction du corridor international Yaoundé -Brazzaville (tronçon Mintom- Lele); du projet routier Batchenga-Lena ; du projet de renforcement et d'extension de l'électricité et du projet de promotion intégrée des PME axé sur le renforcement du KAIZEN entre autres.