Sidebar

Transformation structurelle de l’économie : La première voiture 100% made in Cameroon présentée à Yaoundé

Economy
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey, a présidé le 6 octobre 2021 à Yaoundé, la première édition de la journée de l’innovation, à l’initiative de la Digital Transformation Alliance (DTA). Au cours de cette cérémonie qui a rassemblé plusieurs membres du Gouvernement, acteurs du secteur privé, banques, universitaires et partenaires au développement…, le tout premier véhicule « created and made in Cameroon », a été présenté.

« C’est un sentiment de fierté qui m’anime au moment où nos compatriotes de la diaspora ont répondu de manière concrète à l’appel du chef de l’Etat, Paul Biya. Appel selon lequel, nous sommes invités à transformer nos produits, innover, changer le paradigme de notre modèle de production et de consommation, et d’oser. Oser, c’est ce que le Chef de l’Etat a toujours souhaité à l’endroit de la jeunesse entrepreneuriale camerounaise créatrice ». Ces propos de Alamine Ousmane Mey au cours de la cérémonie, traduisent à suffisance le sentiment de satisfaction de l’ensemble des membres du Gouvernement qui voient en ce projet une initiative à la fois ambitieuse et porteuse d’espoir, pour le développement de l’industrie numérique au Cameroun. C’est aussi l’expression d’un partenariat public-privé fructueux, qui combine à la fois l’innovation, l’audace, le risque que prennent les jeunes startuppers, les PME qui ont besoin du soutien gouvernemental. Car,selon le MINEPAT, « L’engagement déjà manifesté par plusieurs départements ministériels à soutenir l’initiative Digital Transformation Alliance traduit une fois de plus, l’esprit de partenariat qui existe entre les pouvoirs publics et le secteur privé pour la recherche des solutions concertées en vue d’atteindre les objectifs nationaux de développement ». Cette initiative est aussi l’illustration des capacités dont disposent notre pays afin de relever le défi de l’industrialisation, pilier majeur de la Stratégie Nationale de Développement, la SND30, basée sur la transformation structurelle de notre économie.


En rappel, la DTA-001, la première voiture 100% camerounaise faite à base de tôles et des matières premières locales, a été conçue et montée dans les locaux d’Innotech Lab, une structure d’incubation basée au quartier Mvan à Yaoundé. Il s’agit d’un mini SUV (sports utility vehicle). « C’est une mini 4 fois 4 flexible, adaptée à nos réalités », explique Pr Achille Mbang Sama, son concepteur. Sa particularité réside dans le fait qu’elle a la capacité d’avoir des composantes d’autonomie. « Nous l’avons démontré à travers des petits robots. Elle est complètement entourée de capteurs pour l’analyse de l’environnement, la reconnaissance des obstacles etc », poursuit ce dernier. Programmée à 90 km/h, vitesse extensible au-delà, cette voiture à essence est également hybride. « Nous avons réfléchi sur la possibilité de fabriquer la voiture électrique, mais nous avons opté pour les moyens élémentaires. C’est une voiture à essence certes, mais la consommation est hybride, c'est-à-dire détachée du moteur », explique le concepteur.