Sidebar

La Chine concrétise ses engagements vis-à-vis du Cameroun

Cooperation
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Elle vient de mettre près de 36.000.000 de FCFA à la disposition du Cameroun, dans le cadre de la Coopération Economique et Technique portant Don sans Contrepartie et l’annulation de certains prêts sans intérêts. La signature des deux accords a eu lieu ce 4 mai 2021 par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey et S.E Wang Yingwu, Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Cameroun.

Le premier est un accord de Coopération Economique et Technique sous forme de don sans contrepartie d’un montant de 300 000 000 de Yuans RMB, soit environ 25 500 000 000 Fcfa. Il permettra de financer des projets de développement à identifier d’accord parties. Le deuxième est un protocole d’accord portant annulation de certains prêts sans intérêts du Cameroun vis-à-vis de la Chine, d’un montant de 122 960 000 yuans RMB, soit environ 10 451 600 000 Fcfa. Ces deux accords s’inscrivent dans la concrétisation des engagements pris par le Président chinois, Xi Jinping à l’occasion du sommet de Beijing et du sommet extraordinaire virtuel sur la solidarité dans la lutte contre la Covid-19. Selon le Ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, ces deux accords traduisent la solidarité agissante et la volonté de la Chine d’être aux côtés du Cameroun, surtout pendant ce moment difficile marqué par la pandémie de la Covid-19. Pour l’Ambassadeur de Chine au Cameroun, Wang Yingwu, ces accords vont permettre de soutenir les efforts du Cameroun dans le développement de son économie et contribueront à améliorer le niveau de vie de la population. Malgré la pandémie de la Covid-19, la Chine se tient toujours aux côtés du Cameroun et cela manifeste encore une fois la solidarité, l’amitié et la coopération entre les deux pays. Par ailleurs, la Chine est déterminée à travailler de concert avec la partie camerounaise pour approfondir leur coopération dans divers domaines, a-t-il ajouté.
S’agissant de la lutte contre la Covid-19, le Ministre de l’Economie a cité pour s’en féliciter, les interventions de la Chine au Cameroun marquées par l’offre de matériel sanitaire et le vaccin. La pandémie de la Covid-19 est un défi sans précédent pour le monde entier, et l’Afrique n’est pas en reste. Après plus d’un quart de siècle de croissance, elle est durement affectée. Car, ses nombreux efforts de lutte contre l’extrême pauvreté ces deux dernières années sont en grande partie annihilés. Cela appelle à une intensification exceptionnelle du soutien international et à l’engagement politique, afin de garantir l’accès aux services essentiels et à la protection sociale. Alamine Ousmane Mey s’est réjoui du fait que la Chine joue un rôle majeur dans ce contexte. Car, elle accorde une grande importance aux préoccupations des pays africains sur la question de la dette, notamment celle du Cameroun, dans la mesure où le pays a bénéficié, il y a trois ans, de la restructuration de sa dette vis-à-vis de la Chine pour la période 2019-2022. L’octroi d’un don sans contrepartie et l’annulation de certains prêts du Cameroun rentrent dans cette solidarité séculaire qui a toujours caractérisée les relations entre la Chine et le Cameroun.