Sidebar

Une délégation du Sri Lanka au Minepat

Cooperation
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Conduite par Veluppilai Kananathan, envoyé spécial du Président de la République Démocratique Socialiste du Sri Lanka et par ailleurs Haut-Commissaire du Sri Lanka au Kenya, la délégation d’hommes d’affaires a été reçue en audience ce jour par le Ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey.

 Pendant près d’une heure, les deux parties ont échangé sur deux domaines de coopération, à savoir l’Energie et l’Agriculture. S’agissant de l’Agriculture, domaine de prédilection des hommes d’affaires qu’accompagnait l’émissaire Sri-lankais, il sera question de produire du café, de l’anacarde, du piment et bien d’autres produits destinés à la transformation au niveau local et à l’exportation. Ils ont aussi évoqué la question de la médecine à travers les plantes, une spécialité de ce pays d’Asie du Sud. Les investisseurs sri-lankais comptent créer des entreprises de transformation des plantes pour en faire des médicaments. Le Ministre, Alamine Ousmane Mey s’est félicité de cette initiative visant à créer des emplois et à apporter de la valeur ajoutée à la production locale. Pour le Minepat, les investissements Sri-lankais viennent à point nommé parce qu’ils cadrent avec les objectifs de la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030 que vient d’adopter le Cameroun. L’un des piliers de cette stratégie est en réalité la transformation structurelle de l’économie et elle passe naturellement par l’industrialisation.

Pour rappel, Veluppillai Kananathan avait été reçu en audience par le Président de la République, S.E Paul Biya le 03 février dernier. Il était venu présenter au Chef de l’Etat une offre de coopération dans les secteurs de l’énergie et de l’agriculture. Aujourd’hui, il est revenu avec une délégation d’hommes d’affaires pour passer à une phase plus concrète. Alamine Ousmane Mey s’est d’ailleurs réjoui de cette promptitude du gouvernement Sri-lankais, qui selon lui, augure de belles perspectives de coopération.