Sidebar

Reconstruction du Nord-Ouest et Sud-Ouest: Le Japon apporte sa contribution

Coopération
Typographie
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Defaut Helvetica Segoe Georgia Times

L’Empire Nippon vient de mettre à la disposition du Cameroun la somme de 2,7 millions de dollars, soit environ 1,500 milliard de FCFA,en guise de contribution à la mise en œuvre du Plan Présidentiel pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, ChiefDr Joseph DION NGUTE.

L'accord de financement a été signé ce jeudi 18 février 2021 à la Primature, entre le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, AlamineOUSMANE MEY, l’Ambassadeur du Japon au Cameroun, S.E.M.Tsutomu OSAWA et le Représentant Résident du PNUD au Cameroun, Jean Luc STALON.
Cette enveloppe servira principalement à la réhabilitation des infrastructures sanitaires et hydrauliques dans le département duFako, région du Sud-Ouest.Pour le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, à travers ce financement, l’Empire du soleil levant est ainsi le premier pays partenaire à apporter son soutien au Cameroun, dans le cadre de la mise en œuvre réussie de ce Plan.
Selon Alamine Ousmane Mey, la reconstruction des régions touchées par la crise est une préoccupation gouvernementale, qui figure en bonne place dans la liste des programmes et projets prioritaires contenus dans la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030.Le MINEPAT n’a pas manqué d’exhorter le PNUD, partenaire d'exécution du Gouvernement, à capitaliser les ressources mises à disposition, afin que, très rapidement et dans la mesure du possible, la population commence à ressentir au quotidien les effets positifs du Plan Présidentiel pour la Reconstruction et le Développement (PPRD).
En rappel, un accord de financement du Gouvernement destiné au démarrage de la mise en œuvre du PPRD, avait été signé le 05 mai 2020 par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey, et le Représentant Résident du PNUD au Cameroun, Jean Luc STALON. Ledit financement d’un montant de 8,9 milliards de FCFA, soit 10% du budget global, représentait la contribution initiale du Gouvernement camerounais à la mise en œuvre du Plan Présidentiel pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Le PPRD, dont le coût global s’élève à 89, 682 milliards de FCFA, vise à réduire les effets de la crise sur les populations et l’économie des deux régions. Il est axé sur trois piliers à savoir : la restauration de la cohésion sociale, la reconstruction et la réhabilitation des infrastructures de base et la redynamisation de l’économie locale.