Sidebar

Programmation budgétaire : le MINEPAT présente la Banque des Projets d’Investissement Public

Economie
Typographie
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Defaut Helvetica Segoe Georgia Times

C’était au cours d’un atelier organisé le mardi 09 février 2021 au Ministère de l’Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire.

Amener les parties prenantes à s’approprier la Banque des projets d’investissement, pour une utilisation plus efficiente dans la recherche de financement et dans les activités de préparation, d’exécution et de suivi des Projets d’investissement Public, tel était l’objectif de l’atelier de présentation de la Banque des projets d’investissement public présidé par le Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire chargé de la Planification, Paul TASONG.
Dans son discours d’ouverture, le Ministre Délégué auprès du MINEPAT a relevé l’importance de cet outil qu’est la Banque des projets. Mise en place depuis 2018 à la faveur du décret N°2018/4992/PM du 21 juin 2018 fixant les règles régissant le processus de maturation des projets d'investissements publics, la Banque des projets est cet outil qui vient apporter des réponses aux difficultés liées à la maturation des projets. L’atelier de présentation de cette Banque était donc l’occasion pour tous les responsables des administrations publiques de s’approprier le contenu et les fonctionnalités de cet outil, ainsi que les procédures de maturation des projets. Car, « la responsabilité de tous est de s’assurer qu’on ne peut inscrire dans le budget de l’Etat que des projets à maturité avérée», a précisé le Ministre Délégué.
Paul Tasong a en effet expliqué que l'atteinte des objectifs de développement du Cameroun, déclinés dans la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030, exige une plus grande rigueur dans la rationalisation des choix d’investissement public et la promotion des investissements privés. « Pour se faire, il est nécessaire de mettre en place une programmation plus intelligente, doublée d’une dose de réalisme, de dirigisme et de pragmatisme », a-t-il souligné. Le Mindel MINEPAT a par ailleurs indiqué que le renforcement de l'efficacité des investissements publics passe entre autres par : la sélection et la conduite d'un nombre réaliste de projets d'investissement; la maîtrise complète du cycle de vie des projets (de la préparation à la mise en service); la préparation de ces projets dans une démarche intégrant les dimensions économique, sociale et environnementale; et l’amélioration du caractère participatif à travers une meilleure synergie entre les différentes parties prenantes. C’est dans cette logique que le Gouvernement a engagé une grande restructuration de la Banque des projets avec comme action majeure, son implémentation dans le système PROBMIS, afin de rendre la Banque disponible dans les systèmes informatiques de toutes les administrations et d’assurer l’articulation entre la banque et la gestion budgétaire. Il est d’ailleurs envisagé de transformer la Banque des projets en un Système Intégré de gestion des investissements publics.