Sidebar

Coopération Cameroun-Banque Mondiale : Priorité à la mise en œuvre des réformes structurelles

Cooperation
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

En marge des Assemblées Annuelles 2020 du FMI et de la Banque Mondiale prévues du 07 au 20 octobre 2020, une rencontre virtuelle s’est tenue ce mercredi 07 octobre 2020 entre le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine OUSMANE MEY, Gouverneur du Cameroun auprès du Groupe de la Banque mondiale et le Vice-président pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Groupe de la Banque mondiale, Ousmane DIAGANA.

Cette réunion à laquelle prenaient part les proches collaborateurs du Minepat et d’autres responsables de la Banque mondiale, a permis de faire le point sur l’état de l’économie mondiale. Elle a également donné l’occasion de présenter les performances macro-économiques et budgétaires du Cameroun ainsi que la situation du portefeuille Cameroun-Banque mondiale et les perspectives de coopération post-Covid-19.
Au cours de cette rencontre, le Vice-président du Groupe de la Banque mondiale s’est réjoui des efforts louables déployés par le Cameroun dans la mise en œuvre des réformes structurelles et sectorielles prévues dans le Programme Economique et Financier conclu avec le FMI. Ces réformes, indique Ousmane DIAGANA, ont permis au Cameroun de sortir progressivement de la crise économique de 2016. En termes de perspectives de coopération, le Cameroun et la Banque mondiale entendent approfondir la mise en œuvre des réformes entamées, notamment dans les domaines de l’énergie, des télécommunications, des transports, du capital humain et de la gouvernance. L’objectif étant d’améliorer la contribution du secteur privé au développement du pays, de corriger les inégalités sociales, de soutenir la transformation structurelle de l’économie nationale, et partant, de renforcer la résilience du pays face aux chocs futurs.