Sidebar

Relance de l’économie en zone CEMAC : les Etats membres veulent se repositionner

Coopération
Typographie
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Defaut Helvetica Segoe Georgia Times

Le Conseil des Ministres de L’Union Economique d’Afrique Centrale (UEAC) s’est réuni en sa 35ième session ordinaire le 10 août 2020 par vidéoconférence, sous la présidence d’Alamine Ousmane Mey, Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du Cameroun, Président en exercice du Conseil des Ministres de l’UEAC

La 35ème session ordinaire du Conseil des Ministres qui s’est tenue au lendemain du Comité inter-Etat organisé du 04 au 05 août 2020, a permis aux six Etats membres de la Communauté que sont : le Cameroun, le Gabon, le Congo, le Tchad, la Guinée Equatoriale et la République Centrafricaine, de plancher sur un certain nombre de sujets inscrits à l’ordre du jour. Notamment : les propositions de mesures de relance post-Covid 19, la problématique du financement de la Communauté, la demande de suspension temporaire des critères de surveillance multilatérale formulée par certains Etats membres au regard du contexte difficile actuel, la libre circulation en zone CEMAC, etc.
  pdf Ci-dessous le Communiqué final ayant sanctionné les travaux. (528 KB)