Sidebar

Conférence Annuelle du MINEPAT : Les orientations pour 2020 sont connues

Economy
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Elles ont été données ce mercredi 22 janvier 2020 à Yaoundé par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, lors de la double cérémonie de clôture de la Conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés du MINEPAT, et la présentation des vœux de nouvel An 2020 au Ministre et au Ministre Délégué.

Pendant deux jours, les hauts responsables du Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, ont réfléchi sur la thématique centrale : « Cameroun, les Clés de la Construction de l’Emergence et du Développement dans l’Inclusion Sociale ». De manière détaillée, ils ont échangé sur la question de la Compétitivité et de la Productivité comme leviers d’accélération de la marche vers l’émergence. Ces responsables ont aussi examiné la contribution de l’économie locale à l’Emergence nationale, tout comme la question de l’Emergence et le développement inclusif et durable. Des réflexions ont par ailleurs été menées sur l’enjeu de la consolidation budgétaire et du financement de l’Emergence. Au cœur de toutes ces thématiques et des recommandations qui en découlent, se trouve l’engagement pour l’Emergence du Cameroun. Bien plus, ces travaux ont confirmé que la solution de l’Emergence du pays passe entre autres par la transformation structurelle de l’économie nationale, la mise en place des conditions favorables à l’attractivité des investissements, un positionnement stratégique dans le commerce international et un développement social inclusif, de même que la consolidation budgétaire et la poursuite du financement de l’Emergence par des instruments innovants.

Ainsi, en vue de la mise en œuvre des recommandations de cette grand-messe, il reviendra aux responsables du MINEPAT au cours de l’année 2020, comme l’a indiqué Alamine OUSMANE MEY, de se focaliser sur la vulgarisation et la mise en œuvre de la nouvelle Stratégie Nationale de Développement qui, dès son approbation officielle, constituera le cadre de référence de l’action économique et sociale du Gouvernement sur la période 2020-2030. Et dans cette perspective, il est prévu de déployer les mesures visant à renforcer l’impact de l’investissement public sur la croissance économique et de renforcer le tissu industriel permettant de promouvoir le « made in Cameroon ». Dans la même foulée, il est envisagé la promotion de l’utilisation des intrants locaux par les entreprises du secteur de l’agroalimentaire, la mise en place des champions nationaux, le suivi opérationnel soutenu des réformes engagées pour améliorer le climat des affaires, la promotion des partenariats public-privé comme outil de référence pour le financement des projets ; sans oublier l’opérationnalisation des instruments de financement innovants identifiés et la recherche des mécanismes de financement orientés vers le secteur privé. Par ailleurs, il est question de suivre les mesures du Programme de réformes économiques et structurelles engagées avec l’appui des partenaires techniques et financiers.

A ses collaborateurs des Services déconcentrés, le Ministre a prescrit la poursuite systématique de l’évaluation de l’exécution des projets du Budget d’Investissement Public et le renforcement du rôle du MINEPAT dans la coordination économique en région, dans l’esprit bien compris de la loi portant Code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées.

Ces recommandations permettront au MINEPAT de mieux jouer sa partition dans le vaste champ de l’émergence dont le cap a été fixé par le Chef de l’Etat. Elles ne sauraient être mises en œuvre « sans le strict respect des principes cardinaux d’éthique, de discipline et de déontologie d’une administration qui se veut performante », a souligné Alamine OUSMANE MEY.