Sidebar

Développement des statistiques de l’environnement : les acteurs font le point

Planning
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Une réunion de haut niveau pour le développement des statistiques de l’environnement et les changements climatiques au Cameroun s’est tenue ce 17 décembre 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé.

Placées sous le thème « renforcer les statistiques de l’Environnement pour le suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD) et des Accords Multilatéraux sur l’Environnement du Cameroun (AME) », ces assises, présidées par le MINEPAT, Alamine Ousmane Mey, en qualité de Représentant du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, ont permis de sensibiliser les décideurs politiques, les acteurs nationaux et internationaux sur l’importance des statistiques de l’environnement et de faire le plaidoyer auprès de toutes ces parties prenantes pour mobiliser les fonds en vue de financer la production des statistiques de l’environnement.

Depuis le Sommet de Rio de Janeiro en 1992 à la Conférence des Parties sur le Climat de Paris « COP 21 », un constat s’est dégagé, celui de l’amenuisement progressif des ressources naturelles mobilisables avec un impact négatif grandissant sur l’environnement et les changements climatiques. Cette prise de conscience des questions environnementales au niveau mondial a eu des répercussions directes au niveau des Etats. Au Cameroun, elle s’est traduite entre autres par la nécessité de mettre en place un Plan d’Action National pour le Développement des Statistiques de l’Environnement en vue d’assurer non seulement le suivi-évaluation de la mise en œuvre des AME, mais également des ODD.

Le Directeur Général de l’Institut National de la Statistiques, Joseph Tedou, qui revient également sur ces éléments d’ordre contextuels, rappelle qu’en 2015, le Président de la République Paul Biya avait personnellement pris part aux assises de la COP 21. A l’issue de celles-ci, et au regard, de l’agenda 2030 des Nations Unies, le Cameroun s’est engagé dans l’élaboration des politiques de développement visant la préservation de l’environnement. Pour suivre et évaluer ces politiques, il s’est posé la nécessité de disposer de statistiques appropriées. La réunion qui s’est donc tenue ce jour, visait entre autres à sensibiliser les décideurs en vue d’une mobilisation des ressources nécessaires à la production de ces statistiques.