Sidebar

L’Union Européenne dévoile son Programme « Horizon 2020 » en faveur du Cameroun

Cooperation
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
There is no translation available.Ce Programme cadre de recherche a été présenté à la Communauté Scientifique ce mardi 08 octobre 2019 à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé, au cours d’une cérémonie...

L’objectif majeur de ce Programme est de soutenir les efforts du gouvernement camerounais en matière de recherche et d’innovation. Il permettra à l’Etat de bénéficier d’un volume important de ressources en provenance de l’Union européenne en vue d’améliorer les conditions de travail des chercheurs, et d’impliquer davantage le secteur privé local dans la valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation.

Selon le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuente, ce Programme cadre de recherche « Horizon 2020 », trouve ainsi un ancrage pertinent dans la vision du Chef de l’Etat, de faire de la Science de la technologie et de l’innovation, un instrument d’impulsion du développement économique. Au vu des résultats escomptés, ce Programme a le mérite d’être un précieux outil d’accompagnement du système national de la recherche scientifique et de l’innovation. Madeleine Tchuenté ajoute que si les objectifs de ce Programme cadre de recherche sont atteints, notre pays se positionnera comme un stratégique relais informationnel pour les pays de l’Afrique subsaharienne.

Sur les modalités d’exécution du programme cadre de recherche « Horizon 2020 », le MINDEL/MINEPAT précise qu’elles reposent sur les principes de l’appui direct aux centres et instituts de recherches, aux universités, aux laboratoires, aux chercheurs, aux innovateurs, aux start-up à travers des appels à propositions ou des subventions directes accordées aux bénéficiaires en appui aux travaux.

En rappel, « Horizon 2020 » est le programme de recherche et d’innovation le plus important de l’Union Européenne, avec environ 80 milliards d’euros de financement sur une période de 7 ans (de 2014 à 2020). Ce programme qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle alliance Afrique-Europe, vise à lever les contraintes liées à l’opérationnalisation des politiques publiques dans le domaine de la recherche et de l’innovation.