Sidebar

Développement du secteur privé :Des subventions au profit de trois PMEs camerounaises

Coopération
Typographie
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Defaut Helvetica Segoe Georgia Times
Ces Petites et Moyennes Entreprises opérant dans trois secteurs stratégiques à savoir les énergies renouvelables, l’agriculture et la maîtrise de l’eau, ont bénéficié des ressources du Programme de Fonds de Contre-Valeurs suisses (FCV) mis en place en 2017 par les gouvernements camerounais et suisse dans le cadre de la reconversion de la dette du Cameroun vis-à-vis de ce pays ami.
 
 
C’est sur la base d’un processus particulièrement rigoureux entamé en juillet 2018 par la publication d’un appel à projets, que les trois Petites et Moyennes Entreprises ont été sélectionnées sur près de 143. Il s’agit de la société coopérative Experience Incorporated Cameroon basée à Santa (Nord-Ouest) et spécialisée dans la filière pomme de terre ; de la société Solarhydrowatt installée à Dschang (Ouest) et opérant dans l’hydraulique villageoise et de la société Sahel Water Sanitation and Environnement implantée dans le septentrion et exerçant dans les énergies renouvelables. Ces trois entreprises viennent de bénéficier chacune, dans le cadre du programme des Fonds de Contre-Valeurs Suisses, d’une subvention d’un montant de 1 milliard de FCFA, soit 3 milliards de FCFA cumulés. Les conventions y relatives ont été signées ce 11 mars 2020 à Yaoundé par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine OUSMANE MEY et les responsables de ces entreprises. C’était en présence de l’Ambassadeur de Suisse au Cameroun, Pietro LAZZERI et de plusieurs autres membres du gouvernement, notamment les Ministres de l’Eau et de l’Energie, de l’Agriculture et des PMEs.
Les ressources ainsi allouées, sous forme de dons, permettront à la société Sahel Water Sanitation and Environnement de construire des forages et des systèmes de pompage solaire pour l’adduction d’eau potable, l’irrigation et l’abreuvage du bétail ainsi que l’accès à l’électricité solaire dans quatre communes de l’Extrême-Nord et du Nord. Pour la société coopérative Experience Incorporated Cameroon, il est question de favoriser la production à grande échelle des semences certifiées pour pouvoir développer, en aval, les maillons que sont la production, le conditionnement, le stockage et la commercialisation de la pomme de terre dans le bassin de production de Santa. S’agissant de la société Solarhydrowatt, la subvention servira à faciliter l’alimentation en électricité à environ 1 500 personnes du groupement Fotetsa, à travers l’installation d’un système hybride dont 120 kw en hydroélectricité et 15 kw en énergie solaire photovoltaïque.
Pietro LAZZERI, au cours de la cérémonie de signature desdites conventions, s’est dit disposé à mettre l’expertise de son pays pour la bonne marche des projets sus-évoqués, afin que ceux-ci contribuent véritablement au développement des localités ciblées. Pour sa part, Alamine OUSMANE MEY a demandé aux promoteurs desdites PME de mériter la confiance placée en eux pour être les « dignes » pionniers de cette initiative qui participe au développement socio-économique du Cameroun et au renforcement du portefeuille de coopération Cameroun-Suisse.