Sidebar

3ème édition du Guichet Performance du PNDP : 1,250 milliards pour 30 Communes

Décentralisation
Typographie
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Defaut Helvetica Segoe Georgia Times

Les prix ont été remis aux communes lauréates des 10 régions du Cameroun le 08 novembre 2019, au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey.

La troisième édition du Guichet Performance organisée par le Programme National de Développement Participatif a récompensé 30 Communes, soit 03 par région. 20 d’entre elles ont reçu la prime de performance d’un montant de 50 millions de FCFA chacune et 10 autres, dont une par région, ont reçu chacune la prime de la meilleure progressivité d’une valeur de 25 millions de FCFA. C’est donc au total 1,250 milliards de FCFA qui ont été remis aux commues lauréates pour récompenser les performances réalisées dans les domaines de la gestion budgétaire et comptable, de la gouvernance et de l’appropriation de la démarche du PNDP, notamment celle du processus participatif de développement.

La commune de Bascheo suivi par celle de Pitoa dans la région du Nord, enregistrent le meilleur score de performance de cette édition 2019 du Guichet Performance. Le MINEPAT, dans son allocution de circonstance, s’est réjoui de l’adhésion des communes à ce Guichet mais surtout des efforts déployés par celles-ci pour améliorer leur performance. En effet, la troisième édition du Guichet Performance affiche un bilan élogieux avec une nette progression du taux de participation, passant de 92,5% en 2017 à 95,33% cette année, et un score moyen national des communes qui est passé de 32 points en 2017 à 45 points en 2019. Ce qui traduit à suffisance la vitalité et l’émulation créées par ce nouveau guichet de financement basé sur la performance.

Notons que le Guichet Performance est institué en 2017 dans le cadre de la troisième phase du PNDP en complément du Guichet équité en vigueur depuis la première phase. Il a été conçu par le PNDP, avec l’appui de la Banque Mondiale et d’autres partenaires techniques et financiers, pour inciter et encourager les responsables communaux à promouvoir et à adopter des méthodes efficientes de gestion des collectivités territoriales camerounaises. C’est une saine compétition ouverte aux 360 communes du Cameroun selon des critères communs afin de donner une plus grande impulsion au développement local.